L'appel, cette pulsion vers ces espaces, ces lieux de convergences entre la lumière et le temps de mes pauses, qui détrône l’immobilité des habitudes vers une destination encore tenue secrète. Une attirance quasi mécanique qui me pousse à agir, à saisir, à transcender la sensation physique, ce désir d’être à un endroit inconnu dans un temps certain, dans un compte à rebours inévitable jusqu’au baissé de rideau. Et j'explore comme en expédition sur une nouvelle planète, en quête d’un sens de la vie, tel un éclaireur de nouveau monde, un archéologue de terrain vague. Les rencontres y deviennent alors des retrouvailles quand le tableau se met en place,  elles révèlent des messages qui se sont immiscés dans les fins précipices de ma mémoire et qui ressurgissent telles les visions d’un chaman, shooté à l’instant présent. 
La photographie est avant tout une rencontre. Le photographe Patrick Toth croisera ma route de manière fortuite. Ces instants d'échanges et de réflexions révèleront une soif d'expression, et permettront d'entamer une démarche singulière. Dès lors, j'ai entrepris de me former continuellement auprès de professionnels de la Photographie, en les assistant lors des séances studio et sur le terrain. En parallèle, l'école de la rue , la "Street Photography", a été une véritable révélation dans mon style photographique, intimement relié à l'humain, laissant libre cours à l'instinct. Après des années de recherches personnelles, l'utilisation de la vidéo s'est progressivement imposée comme un évidence, un outil complémentaire, indispensable afin de traduire la temporalité et les conditions d'explorations, permettant une connexion subtile entre l'instant, la mémoire et le récit.
Back to Top