Lors du passage d'un front froid venant du golfe de Gascogne, les vents d'ouest se renforcent en étant canalisés par la Cordillère Cantabrique, le long des côtes espagnoles, en direction du Pays basque. La galerne commence donc par une descente rapide de la pression atmosphérique et des températures, avec des vents très forts pouvant atteindre 100 km/h, très froids et accompagnés de fortes pluies courtes. Les changements de température et d'humidité sont dus à l'air provenant de l'Atlantique, qui remplace celui des terres, et la convection atmosphérique est rendue possible par le soulèvement frontal provoqué par l'avancée de l'air plus froid. L'incendie qui a ravagé la forêt usagère du Pilat s'est d'abord étendue depuis la D21 vers le sud, mais la galerne l'a rabattu sur le nord, imprévisible. Les hommes et les femmes qui sont intervenues pour le contenir en parlent encore. 
Back to Top